· 

Le Petit Echo de l'art et la Mode au ROXIE Paris

Un soir de Gala pour soutenir les maladies de la thyroïde

 

Le soir du 22 avril 2020, Jeremy Coquement, directeur artistique du Roxie , ouvrira les portes de cette adresse de référence, le 23 rue de Ponthieu, à Luigi Di Donna et ses invités. L’espace atypique bâti dans l’entre-deux guerres accueille sur un air de jazz un esprit américain détonant dans le 8e arrondissement ; pour savourer quelques notes de bourbon ou succomber au charme d’une cuisine française joliment inspirée de Chicago.

 

Au service d’une cause, le créateur des médias avant tout photographe de mode présentera le vernissage de l’exposition « Décousue ». Le soutien aux fondations et associations constitue depuis sa création l’ADN de l' écho de l’art et la mode. Les fonds récoltés lors de l’événement seront reversés intégralement à chaque association caritative. 

 

Artistes et invités se rallieront autour de ceux souffrant d'un dysfonctionnement de la glande située à la base du cou. En effet, son déséquilibre dans la production d'hormones peut provoquer cancers et dérèglements des organes vitaux. Pour soutenir le TED Gala « Thyroid Eye Disease » qui est porté par Bijou à Londres et qui agît également pour la British Thyroid foundation, ils appellent les invités à se rassembler eux aussi autour de cette cause en adoptant le code couleur cerise et crème. Une participation à l'achat du petit écho sera reversé directement à l’association pour aider les malades.

 

Ce rendez-vous de la mode, propulsé par l’envie de vaincre le virus et alimenté par la solidarité, permettra aux convives de s’épanouir dans ce nouvel élan d’espoir.

Le Roxie

 

Impressionnant et mystérieux, Roxie a été imaginé en hommage Roxie Hart. Femme au foyer et accessoirement danseuse dans un club de jazz, Roxie a l’ambition de devenir une vedette de spectacle de variétés et tue son amant lorsqu’il menace de la quitter. Bien qu’elle soit animée par un formidable égoïsme, on ne parvient pas à la détester car elle s’avère authentique. Sensuelle et sexy, son seul objectif : figurer en haut de l’affiche à tout prix. C’est au Roxie que son esprit demeure aujourd'hui. Ambiance sulfureuse et lumières tamisées, à l’image de son âme sombre et séductrice qui veille sur l’atmosphère de ce lieu de fête de l’entre deux guerres.

 

On y danse follement des nuits entières au rythme du live band by Version Originale qui interprète les plus grands classiques des années 50 à nos jours : d’Aretha Franklin à Adèle, de Joe Cocker à Lenny Kravitz. Six artistes, guitare, basse, batterie, piano ainsi que deux chanteurs guident la danse sur des airs Soul, Rythm and Blues, R&B et Pop. Un véritable show accompagnant le diner de manière délicate avant de transporter les convives jusqu’au bout de la nuit.

 

Coté food, Roxie fait vivre Chicago à sa table. On y déguste une cuisine française avec des notes d’inspiration américaine, du 100% fait maison avec des produits nobles et frais. Des plats généreux et festifs avec un véritable travail sur les cuissons, les sauces et les accompagnements au gré des saisons (Retrouvez la carte sur Roxie Paris).

Téléchargez mon Lookbook 2015 - Yanis bargoin