· 

Coronavirus Covid 19

Coronavirus Covid 19

 

Une nouvelle ère se profile avec cette épidémie 😷 . On ne sait pas ce que l’avenir nous réserve, mais par mesure de précaution, restez chez vous. 

 

Actualité sur le Coronavirus Covid 19 !! Des informations que je reçois de mon réseau (journalistes, médecins, politiques,...).


23 Mars

Survivre au confinement plus qu’à l’épidémie !! 😷🤮🏥🦠
~
Le confinement fera t’il plus de mal que l’épidémie au final ? (Suicide, licenciement, faillite, divorce, crise économique, ...) Je pense 🤔 et vous ?? Restez chez soi pendant 45 jours sans sortir. C’est bien pour les propriétaires d’une maison avec piscine mais pour les autres ???
~
#restezchezvous #stayhome #confinement #covid_19 #corona #coronavirusfrance🇫🇷 #quarantine #quarantaine


Mieux vaut en rire

On le savait au début de l'épidémie, tous le monde essaye de tirer profit du coronavirus via des chansons, des remix ou des parodies,...


22 Mars

Durcissement prévu

Justificatif de déplacement professionnel

Télécharger
Justificatif_de_deplacement_professionne
Document Adobe Acrobat 37.6 KB

Information à vérifier  😏🥂
Un décret devrait être publié demain pour confinement total à compter de mardi et jusqu'au 25 avril
Dans un premier temps 1 à 2 sorties autorisées par jour pour courses alimentaires
Des militaires déployés
A partir de mardi Confinement total à Paris et grand est (sauf pour première nécessité) + Couvre feu à 18:00, et barrages de quartiers, comme en Italie.
Source Ministere de l’intérieur et armée, qui se préparent.
Seuls les laisser-passer pour medecins, police, etc seront autorisés.
via une attachée parlementaire à l’Assemblee Nationale:
Macron devrait annoncer ce soir que chacun dispose de 48h pour déterminer et être sur son lieu de confinement (pour y rester 45 jours ensuite)
Pour info un décret de confinement total sera publié mardi au journal officiel pour application dès mercredi et Police et Armée mobilisées. Couvre-feu
Sérieusement.
A partager

18 Mars

Scandale d'Etat

Les regrets d’Agnès Buzyn : « On aurait dû tout arrêter, c’était une mascarade »

Une «bombe» en temps de guerre. En revenant, dans les colonnes du Monde, sur sa campagne municipale à Paris et son départ du gouvernement en pleine crise du coronavirus, Agnès Buzyn a provoqué mardi une réaction en chaîne compliquée pour l’exécutif à l’heure de l’union nationale décrétée contre l’épidémie. L’ex-ministre de la Santé livre en effet des confessions terribles : «Quand j’ai quitté le ministère, je pleurais parce que je savais que la vague du tsunami [du Covid-19] était devant nous. Je suis partie en sachant que les élections n’auraient pas lieu.»

 

 

Pire : elle parle d’une campagne «mascarade» et met en cause Président et Premier ministre, à qui elle dit avoir écrit. «Le 30 janvier, j’ai averti Edouard Philippe que les élections ne pourraient sans doute pas se tenir. Je rongeais mon frein», précise la candidate, médecin de formation, qui a demandé sa réintégration à l’hôpital pour participer à la lutte contre le coronavirus. Ces propos ont fait le tour du gouvernement. «Cela me laisse sans voix, souffle un ministre. Je ne sais pas si elle se venge ou si elle craque.» La porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, s’est contentée de rappeler la stratégie de l’exécutif : baser ses décisions sur les avis de son conseil scientifique. «Nous assumons parfaitement les décisions que nous avons prises.»


Attention aux théories du Complot

Le coronavirus "breveté" et "créé par les Français" ? Cette vidéo virale raconte n'importe quoi

https://www.franceinter.fr/societe/le-coronavirus-brevete-et-cree-par-les-francais-cette-video-virale-raconte-n-importe-quoi


17 mars

Pirates informatiques qui attaquent en masse les hôpitaux

Roselyne Bachelot qui traite de grosses connasses


Attestation de déplacement dérogatoire

Message du gouvernement

Télécharger
Attestation-de-deplacement-derogatoire.p
Document Adobe Acrobat 37.0 KB

Attention aux Fake News

France Inter -  ""Message d'un ami médecin..." : ces conseils reçus par WhatsApp sur le coronavirus sont pleins de fake news" sur https://www.franceinter.fr/societe/message-d-un-ami-medecin-ces-conseils-recus-par-whatsapp-sur-le-coronavirus-sont-pleins-de-fake-news 

16 mars

Les militaires à Paris

 

Sont-ils la pour les malades ou pour surveiller le fait que l'on ne sort pas et pour faire des points de contrôle ?

30 millions de personnes seront atteintes en France

Message interne au service d’infectiologie de la pitié salpetriere reçu ce matin : 
Covid-19 message des épidémiologistes
16/03/2020 09:07
Pour INFO, le message de Philippe Ravaud,
Centre de Recherche Épidémiologie et Statistique Sorbonne Paris Cité (CRESS-UMR1153) 
Inserm / Université Paris Descartes 
Centre d'épidémiologie clinique 
Hôpital Hôtel-Dieu
Le 2020-03-15 14:37, Philippe Ravaud a écrit :
Bonjour à tous,
Comme vous le savez l’évolution de l’épidémie de COVID est particulièrement inquiétante.
Les nouvelles données de modélisation sont très robustes et les projections sont parfaitement cohérentes et bien pires encore que nos scénarios pessimistes.
Il est devenu déraisonnable de prendre les transports publics et nos déplacements doivent être réduits au strict minimum. Le télétravail et l'annulation de toute réunion est obligatoire. Le confinement est donc la règle sauf pour ceux dont la présence physique au travail est indispensable (ce qui est exceptionnel au sein du CRESS).
L'hypothèse actuelle est qu’en l’absence de confinement, 30 millions de personnes seront atteintes en France avec un pic dans 50 jours. 
Seule une mobilisation citoyenne massive (avec au moins 50 % de l’ensemble de la population française en confinement strict à trés court terme) permettra de réduire le pic de l’épidémie. Les chinois ont réussi ce confinement drastique mais leurs décisions ont été plus précoces et plus autoritaires.
Il est de notre responsabilité d’acteurs de santé Publique de :
1) respecter ce confinement,
2) de faire prendre conscience à nos proches de cette impérieuse nécessité,
3) de porter ce message au quotidien (distance de sécurité , etc)  car nos compatriotes n’ont pas encore compris la gravité de la situation.
Le système de santé sera bien sur extrêmement sollicité et ne peut qu'être très largement débordé ce qui est déjà le cas dans le grand Est. Les messages selon lesquels seules les personnes âgées et ou ayant des comorbidités sévères ont des syndromes de détresse respiratoire sont faux.
Nous partons sur une durée de crise en mois et d'une gravité sans précédent. Vous devez bien sur rester en contact avec vos responsables d’équipes
Philippe Ravaud 
Pr Philippe Ravaud / Directeur 
philippe.ravaud[at]htd.aphp.fr
Centre de Recherche Épidémiologie et Statistique Sorbonne Paris Cité (CRESS-UMR1153) 
Inserm / Université Paris Descartes 
Centre d'épidémiologie clinique

15 Mars

Les rayons vides dans les supermarchés

 

Plus de pâtes, de gel hydroalcoolique, de papier toilettes ou d’œufs dans les rayons.

Confinement absolu de paris le 16 soir

Voici Les dernières infos d’Emmanuel infectiologie et chef de clinique à Necker en médecine interne. 
Paris sera en confinement absolu demain soir. 
Les trains vont être progressivement réduits. 
Voici un mail qu’il a reçu en interne de l’hôpital
Bonjour à tous,
 
Comme vous le savez l’évolution de l’épidémie de COVID est particulièrement inquiétante.
Les nouvelles données de modélisation sont très robustes et les projections sont parfaitement cohérentes et bien pires encore que nos scénarios pessimistes.
Il est devenu déraisonnable de prendre les transports publics et nos déplacements doivent être réduits au strict minimum. Le télétravail et l'annulation de toute réunion est obligatoire. Le confinement est donc la règle sauf pour ceux dont la présence physique au travail est indispensable (ce qui est exceptionnel au sein du CRESS).
L'hypothèse actuelle est qu’en l’absence de confinement, 30 millions de personnes seront atteintes en France avec un pic dans 50 jours. 
Seule une mobilisation citoyenne massive (avec au moins 50 % de l’ensemble de la population française en confinement strict à trés court terme) permettra de réduire le pic de l’épidémie. Les chinois ont réussi ce confinement drastique mais leurs décisions ont été plus précoces et plus autoritaires.
Il est de notre responsabilité d’acteurs de santé Publique de :1) respecter ce confinement, 2) de faire prendre conscience à nos proches de cette impérieuse nécessité, 3) de porter ce message au quotidien (distance de sécurité , etc)  car nos compatriotes n’ont pas encore compris la gravité de la situation.
Le système de santé sera bien sur extrêmement sollicité et ne peut qu'être très largement débordé ce qui est déjà le cas dans le grand Est. Les messages selon lesquels seules les personnes agées et ou ayant des comorbidités sévères ont des syndromes de détresse respiratoire sont faux.
Nous partons sur une durée de crise en mois et d'une gravité sans précédent. Vous devez bien sur rester en contact avec vos responsables d’équipes et avec Stepanie ou moi-même si nécéssaire
Philippe Ravaud 
Pr Philippe Ravaud / Directeur 
Centre de Recherche Épidémiologie et Statistique Sorbonne Paris Cité (CRESS-UMR1153) 
Inserm / Université Paris Descartes 
Centre d'épidémiologie clinique 
Hôpital Hôtel-Dieu, 1 place du Parvis Notre-Dame, 75004 Paris 
Secrétariat :+33 (0)1.42.34.89.87

14 Mars - Fermeture des lieux non essentiels

 

Les français individualistes

 

Par peur du coronavirus, "c'est la folie" dans des supermarchés

 

Pic Fin Mai et trie des malades

Message à garder pour vous en privé.  Ne surtout pas le diffuser c est un message perso qu’on a reçu de la clinique. 
Le problème chez nous c’est les Anesth et les réa qui sont super excités à l’idée de faire du CHU. Mais bordel  ils vont nous foutre un sacré merdier !!!
Ex de message reçu. 
Bon je le dit depuis 2 sem ça va virer 
Tout le programmé de la clinique sera stoppé dès la semaine prochaine je l’ai dit au dirlo il y a2 jours 
Les covid et les non covid vont arriver chez nous 
Proposition faite ce jour à la direction :
- self et urgences = insuff respiratoire fébrile / avec scanner 1 dédié / gère par urgentistes et anesth 
- Les salles de réveils et bloc seront des services de réanimation 
Et on triera ceux qu’on essai de sauver et les autres : > 70 ans avec diabète = pas de tube , pas de réa 
- porte 5 = flux d’entrée des non covid avec radio écho labo et scanner 2 dédié ( le chu va décharger pleins de non covid sur nous et PCA ) gère par vous les ortho les gastro les Uro les spe d’organes etc ... 
- la cardio monte direct au 5C 
Dans les etages idem des secteurs covid et des non covid 
Pic épidémique fin mi mai donc faudra venir dans la durée 
D’un côté le propre de l’autre le pas propre 
Tout le monde devra répondre présent , pas de deserteur 
Après c’est des propositions c’est au dirlo de trancher 
C’est la vision pessimiste mai  c’est celle qui risque de nous arriver , on en prend pour 3 mois si il y a pas une autre vague

Annulation de tous les évènements (Festival de cannes, globes de cristal,...)

13 Mars

Prévention

Covid-19
Voici une Information communiquée par une amie, d'un chercheur collaborant avec le groupe de travail qui lutte contre l'épidémie de coronavirus:
« Nous transmettons ici à tous des informations claires, simples et accessibles, qui décrivent exactement ce qu'est le virus Covid-19 (Coronavirus), comment il se transmet d'une personne à l'autre et comment il peut être neutralisé dans la vie de tous les jours.
 L'infection par le virus ne provoque pas un rhume avec écoulement nasal ou une toux grasse, mais une toux sèche, c'est la chose la plus facile à reconnaître.
 Le virus ne résiste pas à la chaleur et meurt s'il est exposé à des températures de 26-27 degrés : il faut donc souvent consommer des boissons chaudes comme du thé, de la tisane ou de la soupe pendant la journée, ou simplement de l'eau chaude : les liquides chauds neutralisent le virus, donc évitez de boire de l'eau glacée.
 
Et pour ceux qui peuvent le faire, exposez-vous au soleil !
 1. La taille du virus est assez grande (diamètre d'environ 400-500 nanomètres), donc n'importe quel type de masque peut l'arrêter : dans la vie normale, les masques spéciaux ne sont pas nécessaires, des masques simples suffisent.
 En revanche, la situation est différente pour les médecins et les professionnels de santé qui sont exposés à de fortes charges virales et doivent utiliser des équipements spéciaux.
 2. Lorsque le virus se trouve sur des surfaces métalliques, il survit pendant environ 12 heures.  Ainsi, lorsque vous touchez des surfaces métalliques telles que des poignées de portes, des appareils électroménagers, des barres de tramways, etc., lavez-vous bien les mains et désinfectez-les soigneusement.
 3. Le virus peut vivre niché dans les vêtements et les tissus pendant environ 6/12 heures : les détergents normaux peuvent le tuer.  Pour les vêtements qui ne peuvent pas être lavés tous les jours, vous pouvez les exposer au soleil de façon prolongée, le Covid 19 ne résistera pas.
 Comment le Covid 19 se manifeste :
 1. Le virus s'installe d'abord dans la gorge, provoquant une inflammation et une sensation de gorge sèche : ce symptôme peut durer 3/4 jours.
 2. le virus voyage ensuite à travers l'humidité présente dans les voies respiratoires, descend dans la trachée, puis s'installe dans les poumons, provoquant une pneumonie.  Cette étape dure environ 5/6 jours.
 3. La pneumonie se produit par une forte fièvre et des difficultés à respirer, mais elle n'est pas accompagnée des frissonnements classiques. Si vous avez la sensation de vous étouffer, contactez immédiatement votre médecin.
 Comment pouvez-vous l'éviter ?
 1. La transmission du virus se fait surtout par contact direct, en touchant des tissus ou des matériaux sur lesquels le virus est présent : il est essentiel de se laver les mains fréquemment.
Le virus ne survit sur vos mains que pendant une dizaine de minutes, mais en dix minutes, beaucoup de choses peuvent arriver : se frotter les yeux ou se gratter le nez par exemple, et ainsi laissez le virus entrer dans votre gorge...
 Alors, pour votre propre bien et pour celui des autres, lavez-vous les mains très souvent et désinfectez-les !
 2. Vous pouvez vous gargariser avec une solution désinfectante qui élimine ou minimise la quantité de virus qui pourrait entrer dans votre gorge, ainsi vous l'éliminez avant qu'il ne descende dans la trachée puis dans les poumons.
 3. désinfecter le clavier des ordinateurs et des téléphones portables.
De plus, le Covid19 peut ne pas présenter de signes d'infection pendant de nombreux jours, pendant lesquels on ne peut pas savoir si une personne est infectée ou pas.  
Mais lorsque vous avez de la fièvre et/ou que vous toussez, vos poumons sont généralement déjà pris à 50 %.
Les experts suggèrent donc de faire une simple vérification que l'on peut faire soi-même tous les matins :
Prenez une grande respiration et retenez votre souffle pendant plus de 10 secondes.  Si vous y parvenez sans tousser, sans sentiment d'oppression, etc., cela montre qu'il n'y a pas de fibrose dans les poumons, ce qui indique essentiellement l'absence d'infection.
Dans des moments aussi critiques, faites cette vérification chaque matin dans un environnement d'air propre.
Ce sont là des informations et des conseils simples  de médecins qui traitent les cas de COVID-19.  
Autre conseil simple, on doit s'assurer de garder la gorge humide, au moins la moins sèche possible.  Buvez quelques gorgées d'eau au moins toutes les 15 à 20 minutes.  
POURQUOI ?  Même si le virus pénètre dans votre bouche... l'eau ou d'autres liquides l'emporteront par l'œsophage et dans l'estomac.  
Une fois dans l'estomac, l'acide gastrique va tuer le virus.  Si vous ne buvez pas assez d'eau régulièrement, le virus pourra ainsi pénétrer plus facilement dans vos poumons.  
Partagez cette information avec votre famille, vos amis et vos connaissances, la solidarité, la bienveillance et le sens civique comptent ! sans être alarmiste bien entendu, prévenir vaut mieux que guérir 

Stratégie de manipulation

 Un cours largement enseigné à l’ENA et dont les  élèves tirent le plus grand profit.
 Les dix stratégies de manipulation de masses
 Le philosophe nord-américain Noam Chomsky, activiste et penseur politique, professeur de linguistique au Massachusetts Institute of Technology où il a enseigné toute sa carrière, a fondé la linguistique générative. Il s'est fait connaître du grand public, à la fois dans son pays et à l'étranger, par son parcours d'intellectuel engagé.
Il a élaboré une liste des « Dix Stratégies de Manipulation » à travers les médias.
Elle détaille l’éventail, depuis la stratégie de la distraction, en passant par la stratégie de la dégradation jusqu’à maintenir le public dans l’ignorance et la médiocrité.
1/ La stratégie de la distraction
 Élément primordial du contrôle social, la stratégie de la diversion consiste à détourner l’attention du public des problèmes importants et des mutations décidées par les élites politiques et économiques, grâce à un déluge continuel de distractions et d’informations insignifiantes. La stratégie de la diversion est également indispensable pour empêcher le public de s’intéresser aux connaissances essentielles, dans les domaines de la science, de l'économie, de la psychologie, de la neurobiologie, et de la cybernétique.
«Garder l’attention du public distraite, loin des véritables problèmes sociaux, captivée par des sujets sans importance réelle. Garder le public occupé, occupé, occupé, sans aucun temps pour penser; de retour à la ferme avec les autres animaux.»
 Extrait de «Armes silencieuses pour guerres tranquilles»
(Le foot, les jeux olympiques, Johnny, etc...)
 ["Panem et circenses" "Donnez leur du pain et des jeux !"].
 2/ Créer des problèmes, puis offrir des solutions
 Cette méthode est aussi appelée «problème-réaction-solution». On crée d’abord un problème, une «situation» prévue pour susciter une certaine réaction du public, afin que celui-ci soit lui-même demandeur des mesures qu’on souhaite lui faire accepter.
 Par exemple : laisser se développer la violence urbaine, ou organiser des attentats sanglants, afin que le public soit demandeur de lois sécuritaires au détriment de la
liberté. (Ou encore : créer une crise économique pour faire accepter comme un mal nécessaire le recul des droits sociaux et le démantèlement des services publics).
 3/ La stratégie de la dégradation
Pour faire accepter une mesure inacceptable, il suffit de l’appliquer progressivement, en«dégradé», sur une durée de 10 ans. C’est de cette façon que des conditions socio-économiques radicalement nouvelles (néolibéralisme) ont été imposées durant les années 1980 à 1990. Chômage massif, précarité, flexibilité, délocalisations, salaires n’assurant plus un revenu décent, autant de changements qui auraient provoqué une révolution s’ils avaient été appliqués brutalement.
 (Baisse des retraites et allongement de la durée du travail).
 4/ La stratégie du différé
 Une autre façon de faire accepter une décision impopulaire est de la présenter comme "douloureuse mais nécessaire», en obtenant l’accord du public dans le présent pour une application dans le futur. Il est toujours plus facile d’accepter un sacrifice futur qu’un sacrifice immédiat. D’abord parce que l’effort n’est pas à fournir tout de suite.
Ensuite parce que le public a toujours tendance à espérer naïvement que «tout ira mieux demain» et que le sacrifice demandé pourra être évité.
Enfin, cela laisse du temps au public pour s’habituer à l’idée du changement et l’accepteravec résignation lorsque le moment sera venu.
 (L’augmentation importante de la pression fiscale ne s’est pas faite avant les élections de 2012).
 5/ S’’adresser au public comme à des enfants en bas-âge
 La plupart des publicités destinées au grand public utilisent un discours, des arguments, des personnages, et un ton particulièrement infantilisants, souvent proche du débilitant, comme si le spectateur était un enfant en bas âge ou un handicapé mental. Plus on cherchera à tromper le spectateur, plus on adoptera un ton infantilisant.
 Pourquoi ? «Si on s’adresse à une personne comme si elle était âgée de 12 ans, alors, en raison de la suggestibilité, elle aura, avec une certaine probabilité, une réponse ou une réaction aussi dénuée de sens critique que celles d’une personne de 12 ans».
 Extrait de «Armes silencieuses pour guerres tranquilles»
(Les français sont trop gros, trop gros, trop gros. Les boissons sucrées sont surtaxées :
nous les paierons plus cher).
 6/ Faire appel à l’émotionnel plutôt qu’à la réflexion
 Faire appel à l’émotionnel est une technique classique pour court-circuiter l’analyse rationnelle, et donc le sens critique des individus. De plus, l’utilisation du registre émotionnel permet d’ouvrir la porte d’accès à l’inconscient pour y implanter des idées, des désirs, des peurs, des pulsions, ou des comportements
  (La terre se réchauffe dangereusement du fait des seules activités humaines (sic), ce sera terrible pour nos enfants : les carburants sont encore plus taxés).
 7/ Maintenir le public dans l’ignorance et la bêtise
 Faire en sorte que le public soit incapable de comprendre les technologies et les méthodes utilisées pour son contrôle et son esclavage. «La qualité de l’éducation donnée aux classes inférieures doit être la plus pauvre, de telle sorte que le fossé de l’ignorance qui isole les classes inférieures des classes supérieures soit et demeure incompréhensible par les classes inférieures." Extrait de «Armes silencieuses pour guerres tranquilles»
(80 % des élèves des universités ou des grandes écoles sont issus des classes moyenneou supérieure).
 8/ Encourager le public à se complaire dans la médiocrité
 Encourager le public à trouver «cool» le fait d’être bête, vulgaire, et inculte
 (Voir certaines émissions de TV particulièrement populaires).
9/ Remplacer la révolte par la culpabilité
Faire croire à l’individu qu’il est seul responsable de son malheur, à cause de l’insuffisance de son intelligence, de ses capacités, ou de ses efforts. Ainsi, au lieu de se révolter contre le système économique, l’individu s’auto dévalue et culpabilise, ce qui  engendre un état dépressif dont l’un des effets est l’inhibition de l’action. Et sans action, pas de révolution !
 (Vous êtes au chômage par manque de formation : suivez un stage et tout ira mieux).
 10/ Connaître les individus mieux qu’ils ne se connaissent eux-mêmes
Au cours des 50 dernières années, les progrès fulgurants de la science ont creusé un fossé croissant entre les connaissances du public et celles détenues et utilisées par les élites dirigeantes.
 Grâce à la biologie, la neurobiologie et la psychologie appliquée, le «système» est parvenu à une connaissance avancée de l’être humain, à la fois physiquement et psychologiquement.
 Le système en est arrivé à mieux connaître l’individu moyen que celui-ci ne se connaît lui-même. Cela signifie que dans la majorité des cas, le système détient un plus grand contrôle et un plus grand pouvoir sur les individus que les individus eux-mêmes.
(Pourquoi croyez-vous que les grands politiques utilisent et payent largement des instituts importants des sciences humaines ou des grandes sociétés de publicité ce qui revient au même).
Peu importe la couleur politique, voilà comment nos chers dirigeants nous manipulent !