· 

Aubade X Viktor&Rolf

VIKTOR&ROLF X AUBADE

Pour sa collection Automne/Hiver 2019-20, la célèbre maison française de lingerie-corsetterie fine, Aubade s’associe aux artistes de la mode avant-gardiste Viktor&Rolf pour créer une collection capsule exceptionnelle.

Le nœud au cœur de la collection

Le nœud, motif récurrent chez Victor & Rolf depuis près d’un quart de siècle, est la pièce maîtresse de la collection Viktor&Rolf X Aubade. Emblème intemporel de la haute couture, le nœud ajoute une touche de féminité et d’audace à la collection. La broderie signature de cette collection se mixe avec élégance à un tulle doux multibrins transparent et à une maille « clean cut ».

 

 

Les motifs découpés au laser de cette broderie unique flirtent avec de jolis nœuds plats en satin venant parer d’une touche inattendue l’avant et l’arrière des pièces. La collection est proposée en deux couleurs : SOIR, un noir chic et profond et le coloris emblématique de Viktor & Rolf, intense et féminin, le rose BONBON.

 

 

Les hommes aussi

Les hommes, quant à eux, ne sont pas en reste, puisque Viktor&Rolf x AubadeMen leur propose une série de 3 boxers imprimés en coton modal sur le même thème. Mis à l’honneur dans une version bonbon et noire, le motif signature joue les dandys sur des pièces en noir et blanc où s’invitent hauts-de-forme, cannes, moustaches et noeuds papillons ludiques.

 

Cette collection sera disponible chez nos partenaires multimarques, dans les boutiques Aubade, en Grands Magasins et sur notre boutique en ligne à compter de juin 2019.

 

Présentée à l’Hôtel National des Arts et Métiers en présence des designer, cette collection sera disponible dans les boutiques Aubade, en Grands Magasins et sur la boutique en ligne à compter de juin 2019. Pour immortaliser cette collaboration, Viktor&Rolf a fait appel à une amie proche et ancienne muse de la maison : la célèbre photographe néerlandaise Viviane Sassen. Ses clichés teintés de rose sont à la fois séduisants et sensibles, avec leurs feuilles qui habillent l’image pour venir masquer pudiquement le visage des modèles. Ceci peut être interprété comme un hommage à la mythique campagne publicitaire « noir et blanc » d’Aubade, incarnées par des modèles sans visage afin d’inviter chaque femme à s’identifier dans ces courbes anonymes, se projeter dans la pose, tout en laissant libre cours à son imaginaire.